handi-duc

handi-duc

Belle Chandon, l'escorte étoilée (rdv n°1)

Belle Chandon - Juin 2013

Pour ce 1er rdv, je suis resté 1h20 avec Belle. A ce moment à Nantes et elle aussi, je n'ai pas hésité une seconde pour la rencontrer. Elle avait pris une chambre à l'hôtel et pas un petit hôtel, au Novotel. Comme à son image, elle a même du goût et de la classe dans le choix des hôtels qu'elle prend lorsqu'elle est en tournée. Mercure ou Novotel, sont les deux types d'hôtels classes de première gamme. Les hôtels, une autre de mes passions discrètes.

J'ai donc rejoins Izabelle au Novotel. Mais ma rentrée dans l'hôtel n'était pas vraiment discrète. Il y avait des travaux, et une grille me bloquait le passage pour accéder au début de la rampe. J'ai donc demandé de l'aide pour gravir les marches. Bon une fois rentré, j'étais un peu en avance afin d'être sûr de ne pas être en retard. Je me suis installé discrètement au coin détente à lire.

Mon moment arrivé, j'envoyai un sms à Iza pour lui demander si elle était prête. Réponse négative. Il lui a fallu 30 min pour préparer. Impatient j'ai attendu.

Comme avec toutes, ne pas frapper, pour discrétion. Un petit sms et la porte s'est ouverte...

WHAOU ! Elle était exactement comme sur ses photos. Ses photos étant déjà le must du must, je dis donc exactement. J'étais éblouis par sa beauté, son visage, ses perles vertes ! J'en étais intimidé. Je ne savais pas quoi dire. Un rêve.

Caresser Belle est exactement comme caresser de la fourrure. C'est une procuration de plaisir qu'on peut essayer de décrire mais que la description n'est qu'une piètre image. Par contre, la décrire est une sensation tellement excitante.

Avec elle, j'avais envie d'être un étalon, de lui faire plaisir, d'être en elle à chaque instant. C'était mon désir le plus cher ! Mais la réalité de mon incapacité au kamasutra m'est revenu. Alors nous avons parlé et bu du champagne Moët & Chandon. Moi je n'ai pas arrêté de l'observer, de l'admirer au plus profond de mes tripes. C'est incroyable d'être aussi excitante !

Elle avait mis la sublime robe bustier YSL (marque que j'ai découvert plus tard en cherchant) quej je lui avais demandé, comme beaucoup je suis sûr. Cette robe une oeuvre d'art de la mode. Le bustier dessine et montre une paire de seins magnifique.

Naturellement, j'avais demandé à Belle de chausser des Louboutins. Elle avait choisi Daffodile noirs. Sublimes souliers à plateforme hyper sexy.

Son maquillage était vraiment magnifique et très réussi. Ses lèvres étaient d'une beauté que j'ai commencé à toucher du doigt. Ses sourcils superbement dessinés. Ses cils docilement mis en valeur, comme lors des publicités. Son visage, je suis obsédé par la beauté de son visage.

Des perles émeraudes ! Voilà ce que sont ses yeux ! Je le redis encore, oui. Et dans l'exercice de mon plaisir, elle s'est activée à réaliser son clignement d'oeil. Rien de plus excitant...

Mon excitation est arrivée au maximum lorsque nous étions en 69...le premier 69 vraiment réussi. Eh oui, je suis petit en général pour une partenaire, et dans cette position le plaisir commun en même temps ne m'était jamais arrivé jusqu'à Belle. Peut-être est-ce parce qu'elle n'est pas aussi grande que ses consoeurs, du moins dans la moyenne, qu'elle a pu resté juste dans la position parfaite. Je pense. Mais ce que je suis certain c'est que c'était la meilleure sensation, mon meilleur plaisir sexuel que j'ai ressenti, même encore aujourd'hui !

Mais cet exercice fut bref, trop bref à mon goût...et 1h20 s'était écoulée.

Elle remit sa robe bustier YSL. Elle m'aida à me rhabiller et m'enleva au passage du rouge à lèvre.

C'était magique...je ne pensais plus qu'à la revoir à Paris, à son appartement, son univers.

à suivre



28/07/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi