handi-duc

handi-duc

Santé


Ma santé

Mes os

Ces derniers temps, je ne m'en suis pas très bien occupé. Des chutes de fauteuil électrique, ne trop regarder devant soi, souvent en rentrant de soirée un peu trop arrosée, et louper une marche cela m'est arrivé plusieurs fois en 5 ans. Pas d'opération suite à ça, juste des attèles et du repos en attendant que l'os consolide. Mais à ma dernière chute, grosse fracture du col du fémur. Douleur énorme. Obligation d'opérer en urgence. Mais impossible en véritable urgence car il me fallait du matériel sur-mesure. Avec la maladie, mes os sont restés plus comme ceux d'un enfant. Donc les chirurgiens ont mis 4 jours à obtenir le bon matériel, et surtout à trouver comment le poser, car matériel spécifique, demande un pose sur-mesure bien entendu. Mon dossier est donc passé en staff pendant 3 jours.

 

Jour J de l'opération, cela n'a pas été facile, pour moi, comme pour les anesthésistes et le chirurgien. Anesthésie très compliquée, résolue par l'intervention d'un ORL pour m'intuber. On était à 2 doigts d'annuler ! Pour le chirurgien, bien poser le matériel, à l'envers de l'utilisation habituelle, mais il a prit son temps et tout s'est bien passé. Voici le résultat ci-dessous que je vous livre :

20161210_093436.jpg

 

Radio du col du fémur, avec plaque et vis

 

S'il n'y avait que cela encore ça irait, car c'est résolu mais non j'ai encore un souci orthopédique plus grave mais aucune urgence immédiate. Voyez ci-dessous :

femurdroit2.pngfemurdroit1.png

Je souffre d'un genu valgum, le fémur se courbe sous l'effet du muscle. Et la courbure va vers l'extérieur. Ici à droite pour le fémur droit.

 

Pour comprendre ceci, il faut remonter un peu mon histoire orthopédique et savoir quelques évènements.

Tout petit, vers l'âge de 8 ou 10 ans peut être (je ne me souviens plus trop), j'ai déjà eu un genu valgum. Afin de résoudre cela, mon pédiatre avait sectionné l'os pour retirer la partie courbée, et y a mis ces broches pour faire comme tuteurs pour consolider l'os. Mais cet os n'a jamais consolidé correctement. Sur la radio, on voit la grosseur à l'avant du genou. Non ce n'est pas un 2eme genou :) mais une pseudarthrose. Une fracture (créée exprès suite à l'opération pour sectionner la courbure) qui n'a jamais consolidé. Ici c'est au fémur droit. J'ai la même pseudarthrose à gauche, avec un genu valgum mais moins important et pas encore trop gênant comparé à celui de droite. Pour revenir à ce génu valgum à droite, l'os qui était revenu droit suite à l'opération, avec des broches, je pensais le souci résolu pendant des années. La pseudarthrose ne me gênait pas.

 

Avant de découvrir que c'était un genu valgum, je ne voyais pas (ni les médecins en fait) la courbure, en ne faisant pas de comparaison de radios. A force que mon os se courbe, la broche me gêne au niveau du genou, à me faire mal et à m'abîmer la peau dessous, avec le risque de la percer.

 

A 2 reprises pour chaque jambe, on a raccourci la broche en la coupant au niveau du genou. Pensant qu'elle descendait, mais non, c'était l'effet de la courbure. Le problème n'est donc plus la broche (sauf en urgence lorsque cela me fait mal), mais l'os lui même. Mes os sont en verre mais sont quand même capables de forcer une broche en métal à se plier. Quelle force ! Mais quel merdier !

 

Le reste

Le reste ça va plutôt bien.

 

Côté neurologie, névralgie du trijumeau 5.2, mon traitement trouvé il y a maintenant de ça 8 ans est efficace, je gère assez bien la posologie, et arrive à la baisser. Lorsque la pharmacie me dit qu'il n'y a plus, que le laboratoire n'en a pas en stock et qu'il faut revenir la semaine prochaine, j'ai toujours peur qu'ils arrêtent la production.

 

Côté rhumatologie, pas de news. La dernière ostéodensitométrie montrait une progression. Prochain traitement de biphosphonates en 2018 peut être.

 

Côté pneumologie, j'ai repris la VNI, après 8 mois d'arrêt. Un examen réalisé de nuit, une consultation avec un pneumo qui explique enfin les choses, de quoi je souffre vraiment, et à quels moments de la nuit cela me nuit et la raison de bénéfice de la VNI la nuit. Avec tout ça c'était super de pouvoir discuter vraiment devant les courbes de mon examen nocturne.

 

 

BREF, ces fémurs avec le valgum vont me déranger pendant un certain temps ! La merde.


10/02/2017
0 Poster un commentaire